L’outil de prévention « Mission Papillagou » est une adaptation au contexte des collèges des quartiers populaires, d’un outil de prévention intitulé « Papillagou et les enfants de Croc’Lune », créé il y a une quinzaine d’année par les Centres départementaux de prévention de l’alcoolisme (CDPA)de l’Association Nationale de Prévention den Alcoologie et Addictologie (ANPAA) de Macon et Dijon et l’Institut Suisse de prévention des addictions (ISPA), outil qui a été validé par la MILDT.

Cet outil est destiné aux enfants scolarisés en primaire et promeut une prévention globale par le développement des « compétences psychosociales ». Reste que l’outil « Papillagou » dans sa version originale était inadapté au collège, enraison d’un univers trop enfantin.

« Mission Papillagou » est une version remaniée par l’association APCIS de cet outil (en partenariat avec la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques et la Mission de prévention de la violence scolaire du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis) en vue de l’adapter à un public d’élèves de 6e et de 5e.

L’environnement de l’outil a été réinventé pour lui donner une tonalité plus « science-fiction » et des étapes du jeu de piste ont été supprimées et d’autres créées pour aborder des questions comme les tensions de genres ou pour prendre en compte des réalités spécifiques aux quartiers populaires comme la présence des trafics de drogues.

L’outil, qui a conservé l’objectif du développement de l’estime de soi par la promotion des compétences psychosociales de l’outil originel, vise aussi la prévention des conduites à risques et la promotion du vivre ensemble (et notamment l’amélioration du climat scolaire).

Nous sommes en 2492. Quatre équipes de cosmonautes ont été envoyées dans l’espace pour découvrir une nouvelle planète, Solaris. Voyageant à la vitesse de la lumière, elles ont débarqué sur l’astre inconnu mais, depuis, plus de nouvelles… Les équipages ont en fait été saisis d’hallucinations : l’étrange Solaris, tel un immense cerveau, se révèle susciter des rêves chez ses visiteurs les privant du désir de retourner sur Terre. Ainsi, par un récit de science-fiction, commence la première séance de la « Mission Papillagou ».

Mission Papillagou plonge de façon ludique et pédagogique les jeunes dans des situations leur permettant de renforcer leur estime de soi et leur confiance en eux-mêmes, d’apprendre à gérer leurs émotions, en particulier la colère ou la frustration, à s’opposer à des processus collectifs négatifs (rumeur, manipulation, harcèlement, violence…), à oser s’affirmer dans le respect des autres. Visant la prévention des conduites à risques, elle intègre en outre la question des tensions de genre tout comme celle des trafics (processus de la dette, mécanismes de la dépendance, de l’emprise…). Enfin, plus largement, elle tente de développer des solidarités entre les jeunes et les coopérations positives. Le programme s’étale sur trois séances d’une demi-journée. Dans un premier temps, les collégiens participent en petits groupes à un jeu de piste accompagnés par des étudiants infirmiers qui renforcent l’équipe de l’APCIS, après avoir été formés par la MMPCR et la MSPVE ; dans un second temps, ils se réunissent tous pour débattre de ce qu’ils ont vécu avec un intervenant éducatif de l’Apcis, qui formalise des messages de prévention à partir des réflexions recueillies.

Depuis 2012, plus de 100 classes de collèges de la Seine-Saint-Denis (2300 élèves de Stains et Epinay-sur-Seine) ont bénéficié de l’intervention de l’Apcis et le programme est désormais expérimenté sur un collège du 19e arrondissement de Paris. La MMPCR a contribuée à l’adaptation de l’outil et un guide pratique a été rédigé pour faciliter la mise en place de l’action. Enfin, en 2016, une évaluation, par le centre de recherche de l’établissement public de santé mentale de Ville-Évrard (Neuilly-sur-Marne), a été mise en place, avec le soutien de l’ARS 93 et de la MMPCR. L’impact de l’action a été jugée très positif en termes d’amélioration de l’estime de soi, de dynamique de groupe, de réduction des conduites à risques ou encore de changement de la perception des relations filles-garçons.

 

En juin 2017, une quinzaine d’élèves volontaires des collèges Barbara (Stains) et Georges Méliès (Paris 19e) ont participé à un dicumentaire intitulé « Mission papillagou ». Le film d’une vingtaine de minutes permet de découvrir l’outil.
L’activité a été encadrée par les associations APCIS (Stains), MCV (Paris 19e) et la MMPCR. ces ateliers ont été filmés par RTLV (Association de Prévention du Site de la Villette).
Pour en savoir plus, consulter le Livret d’accompagnement du DVD. Le DVD peut être emprunté à la MMPCR.

Pour aller plus loin :

Le guide pratique de l’animateur « Mission Papillagou » – A lire

Le Fac-similé de l’outil « Mission Papillagou » – A lire